Vous êtes ici  ›Home› Publications

Marché automobile belge : regard sur les grandes tendances de 2018

Dans la foulée d’un Salon Automobile de Bruxelles pleinement réussi, le marché de l’automobile neuve a connu en Belgique un premier semestre marqué par une hausse de près de 3% de ses immatriculations par rapport à une année 2017 pourtant déjà excellente à ce niveau. Au-delà des 331.369 automobiles neuves immatriculées lors des six premiers mois de cet exercice, quelques tendances se dégagent quant aux produits plébiscités par les Belges.

Entamée en 2012, la chute des immatriculations de voitures neuves pourvues d’une motorisation diesel s’est encore accélérée durant le premier semestre de cette année. Si le diesel représentait fin 2011 non moins de 75,3% du marché des voitures neuves, il a vu depuis lors constamment reculer ses parts de marché pour ne plus représenter que 46,3% des ventes de voitures neuves fin 2017. Entre le 1er janvier et le 30 juin 2018, les ventes de motorisations diesel se sont encore réduites pour ne plus représenter actuellement que 36,1% du marché global. Un retrait dont profite presqu’intégralement la motorisation essence, dont la part de marché est passée de 48,2% fin décembre 2017 à 58% au 30 juin de cette année.

Immatriculations de voitures neuves par type de motorisation 2017 2018 (6 mois) QTY

Si l’on se concentre exclusivement sur les immatriculations effectuées au nom de personnes privées, la part de marché de la motorisation diesel chute pour l’ensemble de la Belgique à 18,6% contre plus de 77% au bénéfice des motorisations essence. Au niveau des différentes régions, c’est en Wallonie que la part de marché du diesel demeure la plus importante auprès des clients privés avec 26,9% de parts de marché (19.114 unités) contre 12,5% pour la Flandre (11.057 unités) et 14,1% à Bruxelles (1.281 unités).

Immatriculations de voitures neuves par type de motorisation et par région - Personnes privées uniquement

Au niveau des voitures neuves immatriculées au nom de sociétés, la motorisation diesel continue cependant de rencontrer la majorité des suffrages. Logique, dès l’instant où ces véhicules utilisés pour un usage professionnel sont amenés à parcourir des distances plus importantes. Néanmoins, la part de marché de ce carburant est là aussi en net recul pour ne plus représenter que 56% des immatriculations lors du premier semestre. En outre, alors que les motorisations hybrides, électriques et au gaz naturel concentrent 4,1% des immatriculations auprès des clients « privés », ces motorisations alternatives composent 7,6% des immatriculations de voitures neuves réalisées au nom d’entreprises. Des entreprises qui conservent plus que jamais leur rôle « moteur » dans l’écologisation du parc automobile belge.

Parts de marché des immatriculations de voitures neuves par type de motorisation - Voitures de société uniquement

Notons que le recul généralisé du diesel ne sera pas sans conséquence sur les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves immatriculées en Belgique. Une motorisation diesel rejetant proportionnellement moins de CO2 dans l’atmosphère qu’une motorisation essence équivalente, ce recul des immatriculations de motorisations diesel handicapera la chute moyenne des émissions de CO2 que le secteur automobile enregistrait jusqu’ici chaque année en Belgique.

Les SUV prennent l’avantage

Le premier semestre 2018 a par ailleurs vu le segment des SUV s’ériger à la première place des modèles plébiscités en Belgique. Ce sont principalement les SUV de petite et de moyenne taille qui permettent à ce segment de désormais représenter près de 36% des immatriculations de voitures neuves contre un petit peu moins de 30% au 31 décembre dernier. Avec 21,4% d’immatriculations, le segment des SUV de moyenne taille a par ailleurs été celui qui a regroupé le plus d’enregistrements lors du premier semestre, devançant d’un souffle le segment des petites voitures familiales (21,2%).

Immatriculations de voitures neuves par segment

Toutes catégories confondues, c’est la Volkswagen Golf qui a été la voiture la plus immatriculée en Belgique au cours du premier semestre avec 9.080 unités écoulées. Elle devance au sommet de la hiérarchie la Renault Clio et la Fiat 500.

Top 10 des modèles les plus immatriculés toutes catégories confondues

Top 10 des modèles les plus immatriculés par des personnes privées

Top 10 des modèles immatriculés au nom de sociétés

Par ailleurs, la Volkswagen Golf a également été la voiture la plus immatriculée toutes catégories confondues lors du premier semestre tant en Flandre qu’en Région bruxelloise. En Région wallonne, c’est par contre la Citroën C3 qui a convaincu le plus large public toutes catégories confondues alors que c’est la Dacia Sandero qui a rencontré le plus de succès auprès des personnes privées.

Top 3 des immatriculations par région, modèle et type de propriétaire

En matière de motorisations, la Fiat 500 a été la voiture la plus immatriculée avec une motorisation essence tandis que la BMW X1 a été la voiture la plus immatriculée en motorisation diesel. Du côté des énergies alternatives, Toyota truste l’intégralité du podium en matière d’immatriculations de voitures hybrides, la Tesla Model S a été la voiture électrique la plus enregistrée alors que le groupe Volkswagen s’est approprié l’intégralité du podium des immatriculations de motorisations au gaz naturel.

Top 3 des immatriculations par type de motorisation

 

Note aux journalistes :
En cas de reproduction, nous vous remercions de mentionner « FEBIAC » en tant que source des données contenues dans les différents tableaux qui figurent dans le présent communiqué de presse

Pour plus d’infos :
Joost Kaesemans (Directeur de la Communication) – jk@febiac.be – 0476/26.07.95
Christophe Dubon (Porte-parole) – cd@febiac.be – 0497/70.91.47

Twitter

RT @_LucBontemps: Ik kijk met belangstelling uit naar de verkiezingsbeloften van de partijen in de aanloop naar 26 mei - Luc Bontemps https…


Lire

RT @Mark_Pecqueur: Geen openbaar vervoer maar autonoom van deur tot deur niet van halte tot halte dat is de toekomst. https://t.co/yI6KxAi7…


Lire


550.000 voitures neuves immatriculées en 2018 en Belgique. 2e meilleur résulat de l'histoire après 2011. Véhicules… https://t.co/3rc0Ch2Aa3


Lire

Bonne route en 2019 - Goeie reis in 2019 ! 🚗🚐 🚚🛴 🚲 🛵 🏍 https://t.co/SIgj44ngLY


Lire